Cette semaine, une fois n’est pas coutume, les Détectives sauvages ont décidé de couvrir non pas l’actualité culturelle mais l’actualité tout court. Et ça leur a donné envie de vous parler de contestation. C’est parti pour une heure d’insoumission !

 

https://soundcloud.com/lesdetectivessauvages/les-detectives-sauvages-31-contestations

 

 

Ce soir, les Détectives sauvages sont allés prélever pour vous :

 

  1. la première chanson d’Une chambre en ville, de Jacques Demy, film abordant les grèves nantaises de 1955 ;
  2. une immersion de 11 jours et 11 nuits avec les participants de Nuit Debout, place de la République, par Arnaud Contreras et Julie Berressi pour France Culture ;
  3. une chanson insoumise devenue classique, Société tu m’auras pas, de Renaud ;
  4. un reportage de Marine Vlahovic pour Arte Radio dans lequel on apprend que tous les zadistes s’appellent Camille ;
  5. un poème de Louise Michel, grande figure révolutionnaire s’il en est ;
  6. La chanson populaire espagnole El Paso del Ebro, née en 1808 dans la Guerre d’indépendance espagnole et chantée ici par le groupe des Femmes Anarchistes
  7. un extrait du film La Bande à Bonnot, de Philippe Fourastié, dans lequel on peut entendre Jacques Brel acteur discuter anarchisme ;
  8. un passage du Programme et objet de l’Organisation secrète révolutionnaire des frères internationaux, écrit en 1868 par Michel Bakounine ;
  9. les voix de différents membres des Black Panthers, parti révolutionnaire afro-américain, dans un reportage de Cinq colonnes à la Une ;
  10. le morceau Wild in the Streets par Garland Jeffreys ;
  11. la bande annonce du film Zabriskie Point, de Michelangelo Antonioni, film de 1970 dans lequel il est question de désert, de contestation étudiante et de libération sexuelle ;
  12. la voix d’Ahmed Fouad Najm, poète révolutionnaire égyptien dans un reportage d’Aiman pour Arte Radio;
  13. un extrait de L’Etincelle – révoltes dans les pays arabes, livre de 2011 de Tahar Ben Jelloun ;
  14. le titre El General, par le rappeur tunisien Rayes le bled, devenu hymne de la révolution du Jasmin et des protestataires de la place Tahrir au Caire en 2010 ;
  15. Quand le Tintin d’Hergé part faire la révolution en Amérique du Sud en 1976, c’est pour rencontré les Picaros et le Général Alcazr, ersatz du Ché et Fidel Castro ;
  16. Georges Pompidou parlant de la révolte universitaire dans un journal télévisé daté du 14 mai 1968 ;
  17. ça faisait longtemps qu’ils n’étaient pas passé voir les Détectives, les Sex Pistols cette fois-ci avec Anarchy in the UK ;
  18. un tract distribué à Paris lors de la manifestation du 29 mai 1968, intitulé Comment éviter les matraquages ;
  19. Jean Pierre Léaud parlant de révolution dans La Naissance de l’amour, de Philippe Garrel, en 1993 ;
  20. et enfin last but not least, 10 minutes de chanson qui résume beaucoup de contestations : La Fin d’un monde, d’Akhenaton et Shurik’N en 2006.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.