Please enter your username and email address. Get new password
Register Now
x

L’indépen-dance : Daho, après l’Eden, l’Enfer, enfin

10

Etienne Daho :

 

Bienvenue dans ce monde növöpop où la drôle de musique va rythmer votre soirée,  où ce mercredi, à défaut d’Eden, nous marcherons vers l’Enfer, enfin et éviterons de nous faire foudroyer par le feu dévastateur, puisque le nouvel album d’Etienne Daho décroche l’appellation indispensable, quelques jours après sa sortie sur Mercury.

Pour « Blitz», à la première écoute, ce n’était pas gagné, et il a fallu une étincelle, pour se laisser emporter par cette facette sombre, ce 14ème album à la cover improbable, un labyrinthe énigmatique où Daho essaie de nous perdre, où tout ce qui semble briller et étinceler est en fait recouvert d’une gangue poussiéreuse. Et puis, il y a toujours la magie des arrangements, les textes parfaitement maîtrisés, au même titre que la voix qui semble plus juste que jamais, parfaitement posée, pour chanter ces histoires simples, où le calme apparent dissimule une tempête proche.

« Il y a une porte dans le désert, ouvre-la… » C’est peut-être cette porte qu’il faudra trouver et ouvrir pour enfin arriver dans ce Paradis Perdu.

Retrouvez L’indépen-dance avec Franck & François, en direct chaque mercredi à partir de 21h, sur Radio Pulsar 95.9 et en différé podcast, ici même dès le lendemain.

N’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook de l’émission et suivez en temps réel la play list proposée par François & Franck. Nous sommes aussi sur Twitter.

Sur SoundCloud, écoutez toutes les émissions depuis 6 saisons.

 

0 thoughts on “L’indépen-dance : Daho, après l’Eden, l’Enfer, enfin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *