Please enter your username and email address. Get new password
Register Now
x

L’indépen-dance : Mark Eitzel, ce passeur indépendant est un géant.

10

Mark Eitzel est notre « Mister FerryMan » de la semaine

Bienvenue dans ce monde novopop où la Drôle De Musique va rythmer votre soirée,  où ce mercredi, on va souffler les 58 bougies de notre passeur nocturne, à 2 jours près, puisque les nouvelles productions de ce vétéran indie, Mark Eitzel, décroche l’appellation indispensable quelques jours après sa sortie sur Decor Records / Merge , et 2 jours après son anniversaire.

« Hey Mr Ferryman» est le nouvel album solo de Mark Eitzel ex-leader de la formation American Music Club, disparue au milieu de la décennie 90. Celui qui a si bien repris le « No Easy Way Down » de Dusty Springfield, sait oh ! combien il est difficile de redescendre sur cette terre pour y affronter le quotidien,

… ce barbu souvent révolté, n’a plus rien à prouver et pourtant il reprend son flambeau, un brin pessimiste, et jette sur notre monde son regard mélancolique, une vision inquiète et résignée mais portée par des harmonies ciselées, une voix toujours grave, qui pourrait gentiment nous bercer, mais qui nous éveille en permanence face aux dangers qui nous guettent.

Bref, un bel objet produit avec la complicité de Bernard Butler qui met son grain de sel lumineux sur ce répertoire indispensable.

—————————————————————————————————————————————————————————————————–

Retrouvez L’indépen-dance en direct chaque mercredi à partir de 21h, sur Radio Pulsar 95.9 et en différé podcast, ici même dès le lendemain.

N’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook de l’émission et suivez en temps réel la play list proposée par François & Franck. Nous sommes aussi sur Twitter.

Sur SoundCloud, écoutez toutes les émissions depuis 4 saisons.

0 thoughts on “L’indépen-dance : Mark Eitzel, ce passeur indépendant est un géant.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *