Please enter your username and email address. Get new password
Register Now
x

L’indépen-dance : Un médiateur aphone avec The Goon Sax

10

The Goon Sax :

Bienvenue dans ce monde növöpop où la drôle de musique va rythmer votre soirée,  où ce mercredi, nous allons jouer les aphones incorrigibles, puisque le nouvel album de The Goon Sax  décroche l’appellation indispensable quelques jours après sa sortie sur Chapter Music.

Aphonie ?

« We’re not Talking », ne fait certes pas de longs discours et va droit au but avec ces chansons brutes, élaborées par ce jeune trio australien qui a bien su prendre le virage du deuxième album avec un nouveau degré de maturité.

Les erreurs de jeunesse, les maladresses du premier disque et de sa production à vif ne sont qu’un lointain souvenir, James Harrison, Louis Forster & Riley Jones ont dû suivre les précieux conseils prodigués par de talentueux aînés (Louis étant le fils du Go-Betweens Robert Forster) pour créer ainsi de nouvelles chansons déjà classiques dans le répertoire « Indie Pop à Guitares » ;

avec une nouvelle facette dans leur recherche musicale, puisque cordes et instruments à vent font leur apparition au générique.

S’ils essaient encore de comprendre les subtilités des relations amoureuses, The Goon Sax est certainement un groupe plus confiant avec des textes un peu plus élaborés sujet de ces émotions désordonnées.

Et au final …

Monter au firmament, jusqu’à atteindre les sommets, le tout & le n’importe quoi, c’est tout ce que l’on souhaitait à nos jeunes indispensables de Brisbane en Australie, à l’issue de la sortie de leur premier album « Up to Anything », un souhait exaucé avec cette deuxième livraison, énergique et maîtrisée comme on pouvait l’escompter ; James Harrison, Louis Forster et Riley Jones ne parleront plus dans le vide avec ce « We’re not talking » explosif et mélodique.

Paris Pop en fête !

avec Christophe Basterra en liaison téléphonique depuis l’Auvergne :

Et si l’on disait quelques mots du Paris PopFest : à l’origine quatre amis passionnés de pop indépendante influencée par des labels tels que Sarah, Postcard, Creation ou Rough Trade. Sous les couleurs de l’association Another Sunny Night ils ont publié un single 45-tours de White Town (auteur en 1997 du hit mondial « Your Woman ») et accueilli de nombreux groupes au cours d’une vingtaine de soirées : Allo Darlin’, The Wolfhounds, Orval Carlos Sibelius, The Brilliant Corners, Tender Trap, The Popguns, The Spook School, Alpaca Sports, Nick Garrie…

On n’oublie pas …

Retrouvez L’indépen-dance avec Franck & François, en direct chaque mercredi à partir de 21h, sur Radio Pulsar 95.9 et en différé podcast, ici même dès le lendemain.

N’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook de l’émission et suivez en temps réel la play list proposée par François & Franck. Nous sommes aussi sur Twitter.

Sur SoundCloud, écoutez toutes les émissions depuis 7 saisons.