Qu’on ne s’y trompe pas : Michel Sardou et Mireille Darc ont, certes beaucoup de talent (!) quand ils chantent en duo “Requin Chagrin”, ce squale ci, indispensable pour l’indépen-dance N°1315, nous téléporte plutôt chez les jeunes gens modernes, laissant de côté, Maritie & Gilbert Carpentier.

Sur scène, Marion Brunetto de Requin Chagrin

Un disque au goût nostalgique qui voit le jour La Souterraine / Objet Disque. Une sorte d’équilibre parfait entre la pop française des années 80, assez froide, sombre et martiale, et le surf pop sixties de la Californie, un chaud-froid qui frise la réussite totale.

Le gentil dauphin triste de Gérard Lenorman restera seul abandonné au milieu des coquillages et crustacés, tandis que ce jeune sélacien authentique nous entrainera dans un tourbillon océanique, “nouvelle vague”. De quoi se faire happer par les mélodies garages abrasives de ce quatuor mené par la voix spectrale de Marion Brunetto. Pas de Galak aujourd’hui mais le dernier clip en date de Requin Chagrin.

Une émission où vous retrouverez également la première partie de l’interview donnée par Romain Guerret, le chanteur d’Aline :

——————————————————————————————————————————–

Retrouvez L’indépen-dance en direct chaque mercredi à partir de 21h, sur Radio Pulsar 95.9 et en différé podcast, ici même dès le lendemain.

N’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook de l’émission et suivez en temps réel la play list proposée par François & Franck. Nous sommes aussi sur Twitter.

Sur SoundCloud, écoutez toutes les émissions depuis 3 saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *