On est allé au marché, rencontrer Abdel Krim, pour qu’il nous raconte son métier de boucher. Entre les sons du marché, on l’entendra nous parler de qualité, la qualité de la viande, la qualité des relations entre clients et commerçants. Avec en arrière fond, souvent, le bruit du camion réfrigéré…

Un grand merci à Abdel Krim pour avoir accepté ma visite et mes questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.