Le menu années 80’s s’offre une place de choix dans la programmation gastronomique indépendante du mercredi soir,  avec Dinner.

A la Cool avec les Purple Socks de Dinner

“I used to live in Berlin –  Now, Berlin lives in me –  I really, really need to find –  A decent döner kebab –  In LA”

Aujourd’hui, L’Indépen-dance vous emmène dans un espace incongru, à mi-chemin entre faille spatio-temporelle et franche rigolade, tant le protagoniste de l’affaire en question semble être une belle blague à lui tout seul, il suffit de jeter un coup d’œil sur ses prestations scéniques qui fleurissent depuis un an sur la toile …

 

… son petit nom « Anders Rhedin » échappé de la formation danoise « Choir of Young Believers », – formation plus habituée aux ambiances folks orchestrées qu’aux démonstrations clownesques – Anders Rhedin vole de ses propres ailes entre Copenhague, Berlin et la Californie, et dans ce parcours géographique “grand écart”, il choisit un avatar « Dinner » et un retour vers le futur qui colle bien avec sa voix atypique.

Welcome in the 80’s, la voix de Rhedin, elle est caverneuse, démesurée, et frôlant le grotesque à chaque intonation, les incantations de Dinner semblent tout droit sorties d’une démo de Simple Minds qu’on aurait passée en 33 tours, ses textes parlent de fêtes nocturnes, de femmes, de longues nuits éveillées et de petits matins blêmes dans des espaces urbains étranges, de la magie et de la communion entre les esprits, voilà ce que vous trouverez réunis sur cet album ovni qui s’appelle « Psychic Lovers » et qui est disponible depuis le 1er avril sur le label new yorkais Captured Tracks.

Dinner, qui a beaucoup tourné cette année en première partie de Mac DeMarco, son copain d’écurie, a décidé, il y a quelques années, alors qu’il se produisait sur scène à Berlin, d’hypnotiser le public à chacune de ses prestations. Tomberez-vous sous le charme ? Affaire à suivre aujourd’hui puisque Dinner sera l’invité permanent de l’émission numérotée 1341.

Et à la carte de l’indépen-dance, que trouve-t-on encore  ?

L’indépen-dance appelle la Creuse

Play List 1341 où l’on parlera à nouveau de l’organisation La Souterraine : la french & francophone pop underground, de Mint Royale aka Neil Claxton qui met un terme à la carrière de sa formation après avoir tenté de jeter un pont entre pop & dance, et du voyage en Russie de nos électriques marseillais d’Aline.

——————————————————————————————————————————————————————————–

Retrouvez L’indépen-dance en direct chaque mercredi à partir de 21h, sur Radio Pulsar 95.9 et en différé podcast, ici même dès le lendemain.

N’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook de l’émission et suivez en temps réel la play list proposée par François & Franck. Nous sommes aussi sur Twitter.

Sur SoundCloud, écoutez toutes les émissions depuis 3 saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.