Cette semaine, les Détectives sauvages se  sont intéressés à l’exposition Insectes… Hommes et biodiversité qui se tiendra jusqu’à la fin de l’année à l’Espace Mendès France à Poitiers. Et ça leur a donné envie d’aller regarder les petites bêtes de plus prêt. C’est parti pour une heure d’entomologie.

 

https://soundcloud.com/lesdetectivessauvages/les-detectives-sauvages-26-des-insectes-et-des-hommes

 

Les Détectives sauvages sont allés prélever pour vous :

  1. le morceau The Fly, de Chubby Checker ;
  2. une interview par la radio suisse RTS de Jean-Paul Haenni, entomologiste et conservateur au Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel ;
  3. deux passages de L’Insecte, de Jules Michelet, ouvrage de 1857 ;
  4. La brutale sexualité de la puce expliquée par le Professeur Moustache, série animée scientifique d’Arte;
  5. la chanson Moustique de Richard Gotainer ;
  6. un extrait de l’émission C’est pas sorcier, consacrée aux coléoptères;
  7. un passage de la bande sonore créée par Bruno Coulais pour le film Microcosmos ;
  8. une analyse du motif de la mouche dans l’écriture de Shakespeare par Martin Monestier dans son livre Les Mouches, le pire ennemi de l’homme ;
  9. le morceau Lady Bug, coccinelle dans la langue de Molière, par le groupe Pegase ;
  10. un extrait du documentaire Les Insectes, nourriture de demain? de Jean Luc Nachbauer ;
  11. la voix de Vincent Albouy, entomologiste ;
  12. un incontournable, Le Vol du bourdon, de Rimsky Korsakov, par Isaac Stern ;
  13. Une présentation du bousier dans l’émission Caméra en Afrique de 1962 présentée par Armand et Michaëla Denis ;
  14. Le lion et le moucheron, une fable de Jean de la Fontaine ;
  15. Henri Salvador chantant l’abeille et le papillon en 1972 ;
  16. Une explication du mot allemand Ohrwurm par Laurent Berthomieu dans la série Karambolage ;
  17. la vie réelle des cigales et des fourmis par Jean-Henri Fabre dans son livre Souvenirs entomologiques ou comment une fable peut modifier durablement notre perception du réel ;
  18. La voix d’un insecte célèbre, Jiminy Criket, conscience de  Pinocchio dans le dessin animé de Walt Disney en 1940 ;
  19. Un passage de la Philosophie de l’insecte de Jean-Marc Drouin ;
  20. Un extrait du film Le Silence des Agneaux de Jonathan Demme, sorti en 1991, où le papillon appelé Sphinx tête de mort tient un rôle de premier rang ;
  21. L’énergique Mosquito des Yeah Yeah Yeahs ;
  22. Une tête de porc en putréfaction, j’ai nommé Sa majesté des mouches, de William Golding ;
  23. La nuée de sauterelles dévorant les récoltes depuis les temps anciens, filmée ici en 1952 par le service cinéma du ministère de l’agriculture ;
  24. Le poème Les Mouches, de Raymond Queneau ;
  25. Et enfin, last but not least, le Empire Ants du groupe Gorillaz accompagné de Little Dragon.

 

Une pensée sur “Les Détectives Sauvages #26 : Des insectes et des hommes”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.